L'Archipel des parkings

Réalisation de parures de tribus de l’autoroute pour l’installation de Solène Panné adapté des Argonautes de la Cosmoroute de Julio Cortázar. 

Ce projet est librement inspiré des Autonautes de la cosmoroute, roman de Julio Cortázar et Carol Dunlop. Du 23 mai 1982 au 23 juin 1982, le couple s’aventure sur l’autoroute comme sur un un territoire inexploré. L’autoroute est leur terrain de jeu. Leur règle du jeu : parcourir les soixante-cinq aires de l’autoroute entre Paris et Marseille sans jamais la quitter à raison de deux parkings par jour. L’autoroute vue d’abord comme un milieu hostile, presque abrutissant se transforme en une réalité à reconquérir.

Voyage dans l’archipel des parkings propose un parcours pour une nouvelle pratique de l’autoroute, échafaudé sur cette oeuvre. Entre Paris et Marseille, à bord de sa voiture et sur les aires de service et de repos, le voyageur écoute des fictions et traverse des installations. Dans ce parcours, l’autoroute est dotée d’une histoire et d’une civilisation propre, elle est vraiment habitée. 

 

  • Installation

    2014